Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

/ / /

-          Prologue : la dédicace : appel à tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant (faire rédiger une lettre à une personne exceptionnelle à qui vous voulez dédier quelque chose de précieux). Chaque personnage lira une lettre avant le départ.

-          Rencontre avec l’aviateur : apparition du petit prince. (Voir souvenir désert de Lybie, « Terre des hommes »). En plein désert : qu’est-ce que le désert ?

-          Avion cassé. Présentation bougonne de l’aviateur qui, à travers la mauvaise grâce qu’il met à essayer de réparer son avion, exprime un malaise profond. Juron. Lexique de la pièce d’avion.   

-          Intervention pressée du Petit Prince : « dessine-moi un mouton ! » : travail sur l’extension  lexicale du mot « mouton » pour développer l’idée de curiosité insatiable du Petit Prince.

-          Thème de la vocation manquée de l’aviateur : l’objet créé n’est pas en rapport avec ce qu’on cherche à représenter. Magritte Un personnage qui est une sorte de génie incompris qui a toujours voulu dessiner et qui n’a jamais su que piloter des avions destinés à tomber en panne dans le désert, au lieu de rester dans les airs... L’aviateur vient du ciel et le petit prince également. Pourquoi aiment-ils le ciel tous les deux ? Mallarmé. Brise marine.

-          L’aviateur se souvient des difficultés qu’il a éprouvées quand il était petit et si différent des autres par ses aspirations. Quel est votre rêve de bonheur terrestre ? Baudelaire : l’Albatros.


 

Partager cette page

Repost 0