Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

/ / /

De la même façon, au moment du prologue, lorsque l’écrivain s’efforce se rassembler ses souvenirs, les touches de la « vieille machine » à écrire produisent une première rythmique qui appelle le jeu des sons et des claquettes : « on the road Jack ! » fournit l’occasion d’un ballet qui prolonge la rêverie :

Jack (récitant) : Ta... Ta... Ta... Ta... Ta... Ta... Jack... Jack... Jack... Jackpot... Back... Back Jack ! Flashback… Parle vieille machine, parle ! Secoue-toi les tripes… Longue route du manuscrit, ligne blanche des mots, ramène-moi dans la patrie de Marcel Proust, d’Arthur Rimbaud et de mon lointain ancêtre, Lebris de Kéroack, tout là-bas dans le Far Ouest, en terre d’Armorique.

Un personnage, en l’occurrence Dean Moriarty, le « mentor » de Jack dans la pièce, est « le danseur de claquettes ». Il s’adonne à cet art par esprit de rébellion, c’est ce qu’il appelle, par référence à James Dean, « sa fureur de vivre ». Rappelons que James Dean est un pseudonyme façonné sur la référence à la figure du Dean de Kérouac.

La part des claquettes dans les spectacles de « Jack sur la route et sur les planches » au « Ponton » (2/4)

Partager cette page

Repost 0
Eric Bertrand