Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 05:46

             En écoutant une émission consacrée à Tennessee Williams qui disait la vogue que connaît le théâtre de ce dernier, je revivais de mon côté l’aventure du « Tennessee Club » ménée sur scène en 2002 aux côtés de certains de mes meilleurs comédiens...

              Le metteur en scène interrogé déroulait un à un les thèmes relatifs à cet auteur et cela m’a permis de vérifier la pertinence de cette pièce que j’aime particulièrement parmi celles que j’ai écrites, peut-être aussi parce qu’elle me ramène à mon « éternel rêve américain ». Voici donc le relevé de ces fameux thèmes et l’éclairage que j’y apporte dans la pièce :

- Des pièces à scénario (et la mienne était une espèce de « road movie théâtral »), mais aussi des pièces où le psychisme ronge les caractères et les mène à un état de crise.

- La sexualité brûlant sur la scène : mes comédiens étaient globalement les héritiers des « Indécents » du Loft History écrit l’année précédente, c’est dire...

- Le départ du père : le personnage de Charlie a abandonné sa famille dans son domaine de Louisiane...

- Le viol de la belle-sœur : l’attirance malsaine de Tom envers Louise, en dépit de la présence de Thelma, son épouse.

- La violence et l’alcool : ce qui exaspère en partie les gesticulations de Tom sur la scène...

- La perte des repères et l’inquiétude pour l’avenir... cette thématique très contemporaine renvoie en partie à la nostalgie de « l’âge d’or de Louisiane » en tout cas pour la famille décomposée de Charlie...

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

on retrouve effectivement tous les ingrédients dans ta pièce et cela prouve que tu avais bien compris cet univers si particulier et sombre... la part d'ombre des personnage est grande, ils sont
torturés, chacun souhaite aller dans une direction qui ne convient pas à l'autre...
c'est génial à nouveau de constater la richesse du travail que nous avons accompli alors, au travers des allusions filmiques ou des explorations de caractères et de situations ! cela me donne du
peps pour toute la journée !


Répondre