Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 06:10
                   Suite aujourd'hui et demain de la vision musicale du spectacle...
         Composition de Gilles sur le thème « strip-tease » pour l’arrivée de Gilda au ponton
              Bruitages : eau qui coule
              GianmariaTesta : « Gli amanti di Roma » : chant, guitare, accordéon, basse.
Au moment où il y a rêverie amoureuse, quand Gilda anticipe sur son été torride, on fera apparaître dans le public « un beau guitariste ».
              Adriano Celentano : « C’é sempre un motivo » : batterie, basse.
              Adriano Celentano : « Ancora vivo” : chant, violon, batterie, guitare, basse.
              Bruitages : bruits de rue.
              Toto Cuttogno : « l’Italiano ». Guitare, violoncelle, accordéon, chœur et chanteur ringard qui vient de la rue. Le chœur s’installe au café. Après tout cela, Gigi s’exclame : « ma che calore ! » Le texte peut commencer.
              Paolo Conte : « Sotto le stelle del jazz » : basse, batterie, piano, guitare, chant
              Zucchero : « Senza una donna ». Le guitariste qui était venu du public pour s’installer à une table repart en fredonnant cette chanson. Chœur. Guitare. Batterie.
 C'è sempre un motivo (Photo Nino, Sicilia, Lipari)

Partager cet article

Repost 0

commentaires