Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 06:42
              Une lectrice me fait remarquer récemment qu’il y a beaucoup de sensualité, sinon d’indécence dans cet ouvrage… Et pour cause ! Nous sommes sous l’ardeur du climat sicilien et le texte se veut hymne à une forme d’hédonisme orchestré par Gilda…
              Je faisais allusion hier à « Loft History 2084 ». On se souvient peut-être que j’y ai mis en scène la caste des « Indécents » pour faire contrepoids à Big Brother et chanter les charmes de l’humanité contre les dangers de l’artificiel.
              Alors en cela il y a bien une filiation (obsession ?) qui se révèle au sein de ces deux ouvrages et, partant, dans mes choix d’écriture… Parce que j’attache une place importante, qui plus est à notre époque où règne la machine, à l’importance des sensations de tous ordres
 
Una tazza di cappuccino e poi, un fiore per favore !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eric 24/02/2007 07:33

Je t'entends encore répliquer avec insolence au sujet de l'indécence, répliquer à Piou et Happy Face qui voulaient faire de Tarzan un être "recommandable", lisse et "télévisuel" ! Illusion !

Dorian 23/02/2007 19:27

L'indécence est un terme récurent dans tes pièces, que ce soit dans tes propos, ou dans le jeu des acteurs. Je pense que d'après toi, l'indécence est plus une revendication de libertés bien affirmée qu'une simple référence au sexe pour choquer les exprits. En tout cas, j'ai toujours adoré ces revendications indécentes, elles rendent le jeu des acteurs beaucoup plus mature, plus inpiré, plus différent que tant de rôles que le théatre propose.