Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 07:36
Pas de théâtre cette année-là, (ou presque pas !) je suis en stage à Rennes avec des étudiants étrangers à qui je propose… une activité théâtre destinée à améliorer leur pratique de la langue. J’en ai tiré un ouvrage à paraître quand j’aurai le temps de m’y consacrer à nouveau.
              Je profite de l’opportunité pour revenir au genre que j’affectionne particulièrement : le récit… J’écris donc une série de nouvelles qui, dans le fond, annoncent le Ponton pour deux raisons : d’abord, parce qu’elles baignent dans la chaleur particulière de l’été, (l’une d’elles a pour cadre la Sicile) ensuite, parce qu’elles prennent le prétexte d’un espace temporel bien délimité qui m’a fourni l’occasion d’une réflexion sur l’un des « âges » de la vie. Chacun trouve dans l’été l’occasion de laisser libre cours à ses passions et aux penchants de sa nature. Cela va du petit garçon de sept ans qui s’éveille dans le jardin au vieillard qui se souvient assis dans la fraîcheur de la cave.
              Premier extrait : « le domaine enchanté », cet adolescent de banlieue qui part faire un tour en VTT et qui, tel le Grand Meaulnes, tombe sur le domaine enchanté, espace initiatique :
 
« … La nuit est complètement tombée quand ils franchissent le seuil d’une grande propriété dont les murs sont masqués par les arbres et la forêt. Des lampions éclairent une joyeuse compagnie autour d’une immense table en bois. A l’invitation de son mystérieux guide, Mario dépose son vélo. On l’accueille, on lui donne à boire, on le fait allonger. D’une voix suave, une jeune fille blonde et fine lui demande s’il a faim et va chercher sous une treille, une assiette remplie de fraises au sucre. Deux musiciens sont assis sur un banc, l’un d’eux joue de la guitare et l’autre du violon. Mario ne dit rien, il regarde hébété. Il y a une autre fille un peu plus effrontée, une brune au regard malicieux, qui s’approche tout près de lui, lui demande comment il s’appelle et le soigne avec du coton et du Mercure au Chrome. Subrepticement, elle lui adresse de petits sourires en coin, ses lèvres sentent bon, elle porte un tatouage sur l’épaule. Mario n’a jamais vu de lèvres aussi rouges et de joues aussi blanches. Il essaie de balbutier quelque chose... Gloup ! Après, il ne sait plus… »
A l’autre extrémité, c’est le vieillard, j’y reviens demain…
 
Couverture---t--.JPG
 
Bicchiere di Chianti, bicicletta, mandolina, nonno, fiori, mela, profumo, tempo che sfuge...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires