Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

17 juin 2005 5 17 /06 /juin /2005 23:00

Tout le monde a dû croiser dans sa carrière scolaire ce texte de Montesquieu qui évoque la curiosité des Français à l'égard des Persans qu'il imagine dans "Lettres persanes"... Comme toutes les fables littéraires, celle-ci est instructive et atemporelle... Montesquieu observe la chose suivante : sitôt que le Persan cesse de porter les signes distinctifs de son peuple, sitôt qu'il perd son côté "pittoresque" et "folklorique", il cesse d'amuser, il se banalise et les Parisiens se désintéressent de lui et, incrédules, se demandent "comment être persan?".

Retenons la leçon : il y a une expérience du même ordre à mener au théâtre avec un public étranger... Non pas en "utilisant l'étranger" comme une "curiosité folklorique" mais en comprenant l'immense richesse qu'il peut apporter (du fait de sa différence) au fonctionnement d'un atelier théâtre. Il faut donc voir cela de l'intérieur et ne pas s'en tenir encore une fois au cocktail savoureux que peut produire l'association sur une même scène de comédiens chinois, roumains, grecs, hongrois, vietnamiens, mauriciens, allemands, laosiens... On y vient demain.

mosaique_jeux.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires