Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 05:30

            Episode quatre du feuilleton interview. Il s’attache à quelque chose qui trouble beaucoup de gens lorsqu’ils m’en parlent : la question de l’inspiration…

 

De quoi vous inspirez-vous pour écrire vos nouvelles et pièces de théâtre ?

 

              Vous l’avez compris, je m’inspire surtout de mes voyages. C’est évident à la fois dans Jack, le Tennessee club, le Ceilidh, la Route , la poussière et le sableJe m’inspire aussi de la réalité. Le Loft History 2084 était une satire de la télé réalité. D’autre part, je regarde autour de moi, j’aime écouter les gens, j’essaie de comprendre ce qui les touche, ce dont ils se souviennent, ce qu’il redoutent…cet aspect-là est notamment très présent dans le recueil que j’ai écrit pendant l’année où je me suis absenté du lycée (2005), les Nouvelles pour l’été (Aléas, 2005). Je dirais, pour faire vite, que ce qui m’a inspiré dans ce recueil, outre l’été, période particulièrement intéressante pour observer comment les gens vivent, c’est la condition humaine.

 

MVC-013S.JPG"Où es-tu Marilou ? Et ton corps disloqué hante-t-il l'archipel que peuplent les sirènes?" Extrait du spectacle consacré à Gainsbourg.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires