Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 06:24

             Comme la silhouette de Proust rencontrée hier semble vouloir l’indiquer, l’opération de mémoire est salutaire dans cette île et les deux îliens qui servent de guide à Jeanne et Thomas gardent en mémoire la tragédie d’une autre île désertée de l’archipel : les mots s’y sont vidés de leur contenu et le sable a tout envahi. Comme le constate l’un d’eux (et à travers lui l’auteur) chaque année, 25 langues meurent et avec elles, des mots, et la réalité qu’ils désignaient, la couleur qu’ils déposaient sur les choses...

             Plus dangereuse encore, la politique menée par le gouverneur, un certain Nécrole, qui brûle les mots et les livres afin de simplifier la langue, la rendre utilitaire. Cet aspect du livre est particulièrement pertinent quand on pense à tout ce qui est en train de se produire autour de nous dans les domaines de la société et de l’éducation.

              L’auteur du « Loft History 2084 » retrouve ici son cheval de bataille et toutes les mises en garde que l’ouvrage comportait contre les appauvrissements du langage. Je reviens demain sur cette dimension.   

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
"Piou piou piou piou dans ton corps, un oiseau sur la branche..." Happy Face et Piou Piou seraient-elles de dignes éducatrices sur l'île de Nécrole ? je le crois volontier ! En tout cas, elles sont affligeantes de bêtises dans le loft imaginé par Big Brother pour réduire la langue à de simples phonèmes !
Répondre