Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog sheumas" title="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" >
 <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs" />
</a>

Recherche

Fictions et variétés

undefinedundefinedundefined
Cheminement du travail, de la réflexion sur un artiste à l'écriture d'une fiction ou d'un ouvrage autobiographique, du bilan d'un voyage à l'écriture d'un récit, d'une fiction ou d'une pièce, de l'écriture d'une pièce à sa mise en scène...Deux sites en relation directe avec ce blog : http://www.atelier-expression-artistique.com (théâtre et mise en scène), http://www.ericbertrand.fr (livres chez Aléas et Ellipses). 

 

 

30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 16:22

Dans le prolongement de mon ouvrage "Pour y voir Clerc", je propose des chroniques courtes à partir de chansons de Julien Clerc qui ont marqué ma mémoire. Voici le premier épisode...

Adelita

J’ai seize ans. Je regarde les westerns macaroni. J’aime les amitiés viriles du collège, les trains blindés, les divisions, la tequila et je crache sur l’English. J’écoute Adélita. La voix de Julien est frémissante, comme le corps d’Adelita que j’imagine du haut en bas. Je me sens des mitrailleuses Morris dans les veines.

Je fais ma rentrée au lycée, certaines filles portent parfois des ponchos, Pancho Villa, et des fleurs dans les cheveux ! Mon cœur est une sierra dévastée. Il s’est mis à danser, à chanter, à sauter. C’est fou ce qu’une fille peut faire avec ses petits bras... J’habite la campagne. Je me sens vacher, paysan insurgé. Je ne suis pas encore entré à Chihuahua.

Avec Brassens, jusqu’à quinze ans, je pendais tous les notaires, les curés et les propriétaires et voici que moi aussi j’agonise. J’ai trouvé mon idole.

Partager cet article

Repost 0

commentaires